Les conséquences psychologiques des différentes drogues

Aller en bas

Les conséquences psychologiques des différentes drogues

Message  Admin le Ven 22 Jan - 10:44

Toutes les drogues ont des effets psychiques graves et parfois irréversibles.


- Ecstasy
La consommation d’ecstasy peut avoir de lourdes conséquence mentales : dépendance, dépressions, paranoïa et crises de panique.

- Cocaïne, crack, free base
La cocaïne est responsable de la dégénérescence de terminaisons nerveuses. A moyen terme, apparaissent des troubles psychiatriques : agitation, insomnie, paranoïa, hallucinations et délires.

- Héroïne, morphine codéine
Leur consommation régulière entraîne une grave dépendance, qui nécessite une augmentation importante des doses, éviter les effets très douloureux du « manque » : anxiété, insomnie, frissons, spasmes musculaires, sueurs, diarrhée, irritabilité,…
Il faut au moins six mois avant que les symptômes de sevrage ne disparaissent complètement.

- Amphétamines, speed
Sur le plan psychique, les amphétamines entraînent abattement, irritabilité, dépression, lassitude et réactions d’agressivité.

- Le LSD et l’acide
L'utilisation de LSD peut conduire à une dépression prolongée, à l'anxiété et au suicide.
Le LSD peut induire des comportements violents ou dangereux envers soi-même ou son entourage.

- La camisole chimique
Toutes les drogues impliquent une dépendance plus ou moins forte, physique et psychique, qui rend leurs usagers prisonniers de leur consommation.

http://www.smeno.com/etudiants/actualites/sante-bien-etre/consommation/drogues.html

Admin
Admin

Messages : 35
Date d'inscription : 22/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://droguesetaddictions.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum